Vue de l' ancienne sucrerie de Madame Desbassyns à Saint-Gilles-les-Hauts, aujourd'hui en ruines. Nul doute qu'ici, comme dans les autres établissements de ce genre, ont souffert esclaves de toutes races puis engagés indiens.

    

Retour à la page précédente