MUSÉE GUIMET
 L’Été indien 4ème édition : l’Inde vers son indépendance
(voir aussi l'interview d'Hubert Laot)


 

   Cette année, à l’occasion de la célébration du soixantième anniversaire de l’indépendance de l’Inde, la quatrième édition de l’Été indien vous propose de vous plonger dans l’histoire de l’Inde depuis l’époque de la East India Company et de la colonisation, jusqu’au grand mouvement qui aboutira en 1947 à la création de la plus grande démocratie du monde. 

    La programmation comprend cette année 20 séances (19 œuvres dont une projection doublée pour la soirée de clôture de l’Eté indien le 31 octobre) réparties sur deux mois, dont 11 films sont inédits.
   Les films en plusieurs langues indiennes (hindi, ourdu, bengali, malayalam, etc.), rappelant la grande diversité culturelle du pays, offriront la possibilité de traverser un siècle d’histoire. Nous retrouverons l’armée de la Compagnie des Indes et la révolte des Cipayes de 1855 (La Ballade de Mangal Pandey – The Rising, 2005, inédit), la bourgeoisie intellectuelle de Calcutta, alors capitale de l’Empire Britannique (Charulata, 1964, et Chokher Bali, 2003), le Bengale divisé par Lord Cuzon (La Maison et le monde, 1984), le nawab

   
 

du royaume d’Oudh en prise avec les Britanniques (Les joueurs d’échec, 1977), la révolte marathe du 22 juin 1897 (1979), inédit, la vie quotidienne dans les petits villages indiens (Lagaan, 2001 et Mother India, 1957). Nous partirons en Afrique du Sud sur les traces du jeune Mohandas Gandhi et suivrons le destin de l’Inde voulu par le Mahatma (Gandhi, 1982 et The Making of Mahatma, 1996, inédit), nous irons au fond du Kerala avec l’étonnante adaptation de Bashir (Les murs, 1989, inédit). Les grandes figures de l’histoire (Nehru, 1984, inédit, et Bose, le héros oublié, 2005, inédit) seront aussi présentées grâce aux films inédits de Shyam Benegal, la tragique famine du Bengale sera évoquée dans Tonnerre Lointain (1973), et les affres de la Partition nous émouvront dans Obscurité (1987), inédit, Train to Pakistan (1997), inédit, Vents chauds (1973), inédit, et 1942 : a love story (1994), inédit.

    Martine Armand, responsable de la programmation cinéma de l’ « Été indien » depuis sa création, a été l’assistante de réalisateurs indiens tels que Satyajit Ray et Shaji Karun, après avoir passé plusieurs années en Inde au contact de nombreux réalisateurs. Depuis plus de quinze ans, elle organise des rétrospectives et programmations de cinéma indien dans divers festivals et manifestations culturelles en France et en Europe. Depuis les débuts de l’Été indien, un public fidèle et de plus en plus nombreux a eu la possibilité de découvrir des films à travers ses approches thématiques.
   Sa conférence le mercredi 12 septembre 2007 à 12h15 « L’Inde vers son indépendance en films » mettra en évidence les grandes étapes de l’histoire de l’Inde du temps des Britanniques jusqu’à l’Indépendance, vues par le cinéma indien : films d’auteur et films commerciaux, films historiques et romanesques, documentaires et fictions. Elle présentera en détail les 19 œuvres sélectionnées dans la programmation, mais aussi les réalisateurs dont certains comme Satyajit Ray sont certes célèbres mais dont beaucoup restent inconnus en France, alors qu’ils sont de grandes figures du cinéma indien. De même, elle mettra l’accent sur les acteurs cultes du cinéma d’auteur ou de Bollywood.
   La conférence sera étayée de nombreux extraits des films de la programmation de l’Eté indien, et suivie de la projection de Mukand and Riaz, un court-métrage d’animation inédit réalisé en 2005.

 

 

Programme complet

   Indes réunionnaises vous propose de télécharger au format PDF le programme complet de l'Eté indien et de Shonar Bangla (série de manifestations culturelles autour du Bangladesh), en 56 pages.
   Des dizaines de films, concerts, spectacles de danse, conférences, de septembre 2007 à janvier 2008. Une programmation de haute volée, avec notamment le chanteur T. V. Gopalakrishnan, la danseuse de kathak Sharmila Sharma, la danseuse de Manipuri Bimbavati Devi (photo)..., de grands films tels que Charulata, Mangal Pandey, Mother India, Gandhi..., de nombreux documentaires.
   Renseignements au 01 40 73 88 18, ou : auditorium@guimet.fr .
 


Retour à la page précédente

SOMMAIRE