Septembre 2001h t

   

Culture      Cérémonies      Infos pratiques      Evénements     

Afghanistan : plus avant dans l'absurdité et l'intolérance, les Talibans
exigent à présent des hindous le port d'un signe jaune.
SIGNEZ NOTRE PETITION !
Vous pouvez aussi vous exprimer
sur le sujet dans le cadre du forum Indes réunionnaises.


Vie culturelle

 

Bal tamoul : lecture scénique - reporté

   Nous avons appris tardivement que la lecture scénique de la pièce de Carpanin Marimoutou, Bal Tamoul, qui devait avoir lieu au Théâtre du Grand Marché le 29 juin, a dû être reportée. L'auteur n'ayant pas eu le temps de mettre la dernière main à son œuvre, il faudra probablement attendre le mois de décembre pour pouvoir assister à la représentation. Indes réunionnaises vous informera dès que possible.

   Voir aussi nos archives.

 

Intéressant article

   Je tiens à signaler la présence sur le site Internet du Journal de l'Île de la Réunion, d'un intéressant article intitulé L'Inde et ses traditions musicales, publié le 21 juillet.  Il s'agit d'un petit dossier pour une fois assez approfondi, évoquant notamment la musique carnatique et la place de la musique indienne à la Réunion.

   Pour lire l'article, cliquez ici.

   A signaler par ailleurs un autre article, du 18 août, au titre révélateur : Saint-Louis : Demain, un zoreil marchera sur le feu.

   Pour lire l'article, cliquez ici.

 

Le corps sacralisé

   Maître de conférences à Paris V, psychologue clinicienne, Yolande Govindama s'est souvenue de ses racines réunionnaises et malbar pour rédiger son essai, Le Corps dans le rituel, ethnopsychanalyse du monde hindou réunionnais, (publié chez ESF éditeur).
  
L'auteur a proposé à la Réunion deux conférences-débats, le 8 août à Saint-Pierre et le 10 août au Port, tandis que le samedi 12, une séance de dédicaces était organisée au rez-de-chaussée de L’Entrepôt Médiastore.

 

 

Subhash en Espagne

   Après une tournée à Maurice avec son groupe Cosmic-Sound,   Subhash Dhunoohchand, le joueur de tabla qu'il n'est plus besoin de présenter, a délaissé sa bonne ville de Saint-Pierre au mois d'août pour une série de trois concerts en Espagne (Elche et Madrid) en compagnie de musiciens indiens et de la danseuse de kathak et flamenco, Sharmini Tharmaratnam. Au programme : musiques indienne et flamenca... Souvenons nous que les lointains ancêtres des Gitans (comme des autres Tziganes, Roms, Manouches... de toute l'Europe) quittèrent il y a bien des siècles leur Inde natale pour une longue errance ! La danse flamenca puise donc certaine de ses sources dans les très anciennes traditions du Sous-Continent !
   En outre, Subhash a mis a profit sont passage en terre ibérique pour participer à l’enregistrement d’un album avec le maître du cahon, Ruben Danta.

 

 

Association Réunionnaise Communication et Culture

   Dans sa lettre d'informations culturelles réunionnaises N°5, de ce mois-ci, l'ARCC rappelle ou annonce de nombreuses manifestations.
   Ainsi, du 17 au 27 Septembre 2001 : Découverte des Iles de l'Océan Indien au Palais des Congrès de Oissel, une manifestation, originale dans son concept, qui associe l¹artisanat, la littérature, la photographie, le débat et la musique (organisée par l'Amicale des Iles de l'Océan Indien ).
   Ou encore, le amedi 29 Septembre 2001 à 15 heures, "un débat de plus pour nous interroger sur les différentes modalités des problématiques rencontrées par les Réunionnais en migration" (Place Fontenoy 75007 Paris ­ Métro Cambronne).

   La lettre d'information présente également divers ouvrages, dont celui de Yolande Govindama, cité plus haut ; mais aussi Deux siècles et demi de l¹histoire d¹une famille réunionnaise (1665-1915), premier volume, de Jacques et Gilles Fontaine (Editions l¹Harmattan) ; ou encore Une campagne sucrière à l¹île de La Réunion (auteurs : textes d'Olivier Soufflet, photographies en noir et blanc de François-Louis Athénas. Ces livres, ainsi que plusieurs autres, sont disponibles auprès de l'ARCC.

   Enfin, l'Association annonce la prochaine mise en ligne de son site Internet !

   Pour contacter l'ARCC pu pour s'abonner à sa lettre d'informations par mèl : ARCC - 42, rue Polonceau - 75018 PARIS
Tél : 06 98 04 37 66
Mèl : arcc2@wanadoo.fr

 

 

Mille Pétales en octobre

   La danse indienne sera une nouvelle fois à l'honneur prochainement à Saint-Denis, à l'occasion d'un spectacle intitulé Mille Pétales, mis sur pied notamment par la danseuse Lila Armoudom, le poète Carpanin Marimoutou et le peintre Jean-Claude Mayo : une équipe qui a déjà fait ses preuves à l'occasion de Natya-Yoga, en avril de l'an dernier.
   Bientôt d'autres précisions ici même...

 

Pour la création d'un centre culturel indien à Paris - Cliquez

Haut de page


Cérémonies

Avertissement :
Les cérémonies "tamoules" ne seront annoncées qu'à titre exceptionnel, dans
la mesure où elles constituent des manifestations sacrées et souvent privées.
On ne saurait trop recommander aux personnes désireuses d'y assister
de faire montre avant tout de respect (dans leur tenue vestimentaire, dans
leur comportement, dans leur état d'esprit...).

N'hésitez pas à consulter le calendrier des fêtes religieuses ! Cliquez

Retour sur le cavadee de Saint-Denis

   C'est le mardi 28 août que s'est achevé le traditionnel Avani Moulam Cavadee de Saint-Denis, qui avait débuté pour les pénitents le 19 août. La procession de quelque trois cents personnes a eu lieu sur le trajet habituel : du grand temple de la rue du Maréchal-Leclerc à quatre heures du matin, pour se rendre à l’îlet Quinquina, près de la rivière des Pluies (Sainte-Marie), lieu des purifications, avant de revenir à leur point de départ vers midi.
   Pour d'autres précisions sur cette fête en l'honneur du dieu Muruga, voir la rubrique Gros Plans.

 

Haut de page


Informations pratiques

 

 Découverte culturelle
Réunion profonde

   Derrière cet intitulé généraliste se cache un guide, un homme passionné qui vous permettra de découvrir divers aspects authentiques des cultures indiennes (notamment) de la Réunion : lieux sacrés, marche sur le feu, kâvadi... Pour aller bien au-delà des simples apparences spectaculaires ; pour découvrir histoire, légendes, explications religieuses et philosophiques !
   Les groupes (à partir de deux ou trois personnes) peuvent éventuellement négocier d'autres dates.

  Programme de septembre :

Samedi 1er septembre, mercredi 12 septembre, lundi 24 septembre : la Réunion des religions (visites de lieux sacrés : ashram, temple hindou, mosquée, etc.)

Jeudis 6 et 20 septembre : islam, hindouisme et confucianisme à Bourbon..

D'autres dates encore pour la découverte de "la Réunion mystérieuse" et "esclavage, marronnage et croyances populaires".

   Pour tout renseignement (tarifs, inscription...), téléphonez au   0262 58 02 50.

 

Découverte des lieux de culte
et de rassemblement de Saint-Pierre

   La municipalité de Saint-Pierre a officiellement lancé, le 16 février, les visites guidées de lieux de culte et de rassemblement, un projet déjà relativement ancien auquel j'ai fait allusion dans le corps de ce site. Ce "produit" touristique a pour but de faire découvrir et de mettre en valeur un aspect important du patrimoine local. Ces visites, assurées par un guide interprète spécialement recruté et formé, conduiront le public sur les sites de l'Eglise du Bon Pasteur, du temple chinois de Guand-Di, de la mosquée de Saint-Pierre et des temples Narassinga Peroumal et Maha Badra Karly de Ravine -Blanche. L’histoire, les légendes populaires, les pratiques religieuses, ainsi que l’intérêt architectural et artistique des sites choisis seront l'objet de commentaires et d'informations. Une brochure sera même remise aux visiteurs au terme de leur périple.

  Pour vous renseigner, contactez l'Office de Tourisme du District Sud (Saint-Pierre) :
17, boulevard Hubert Delisle - 0262 25 02 36 - Centre serveur : -25 82 76.

 

Apprentissage de l'ourdou

   Une association basée à Saint-Denis, propose des cours de langue ourdou et de langue arabe. L'ACLAO (Association Culturelle et des Langues Arabe et Ourdou) s'adresse à un public de tous les âges, toutes les cultures, tous les niveaux, et compte plus de cent trente membres.
   Les activités d'apprentissage sont variées et adaptées au public. Il est à noter que, dans un avenir indéterminé, l’association envisage des échanges linguistiques avec l’Inde et l’Arabie Saoudite.

   Pour tout contact : ACLAO, 73,  rue Monseigneur de Beaumont, Saint-Denis. Tél et fax : 0262 20 25 74.

Haut de page


Evénements

 

Nouveau site consacré à la communauté malbar

   Depuis quelques semaines, la Toile s'est enrichie d'un nouveau site fort intéressant, émanation du GERM : Groupe d'Etudes et de Recherches sur la Malbarité. Il est consultable à l'adresse suivante : http://www.studio-internet.com/germ .
   Pour plus d'informations, consultez le dossier consacré au site et proposant en particulier une interview de Sully Govindin, président du GERM. Cliquez ici.

 

 

Journées du patrimoine

   Le week-end des 15 et 16 septembre, la Réunion comme le reste du territoire français ouvrira grand les portes de ses sites historiques. Les lieux marqués par l'époque de l'engagisme indien sont nombreux dans l'île, des lazarets de la Grande Chaloupe aux anciens domaines sucriers (Villèle à Saint-Gilles-les-Hauts, Maison Rouge à Saint-Louis et tant d'autres...). Ces lieux ne participent pas tous officiellement à l'opération, mais qu'importe. L'occasion de visites agréables autant qu'instructives...

Dernière heure : l'opération est reportée, à la suite des attentats ayant frappé les Etats-Unis...

 

 

Réunion à Saint-Paul

   La Fédération des Associations et Groupements Religieux hindous et Culturels Tamouls de la Réunion tiendra une réunion le samedi 15 septembre 2001, à 15 heures, rue Saint-Louis à Saint-Paul.
   Un rappel : l'adresse du site Internet de la Fédération :
   http://www.hindouisme.org

 

 

On a parlé d'Indes réunionnaises

   Si Indes réunionnaises a été récompensé par sa sélection comme Site du Jour le 18 juillet, les deux mois écoulés lui ont également valu d'être remarqué à plusieurs reprises. Notamment par le site Educasource - émanation du très officiel CNDP (Centre National de Documentation Pédagogique) ; par le site Educ Web - site belge de ressources éducatives - qui a eu l'amabilité de choisir Indes réunionnaises comme son "Coup de Coeur" durant un mois ; par le site de voyages Filfog, qui l'a retenu pour sa sélection "Filfog a aimé" (rubrique de voyageurs "découvreurs culturels")...
   D'autre part la publication papier Océan Indien Magazine évoquera Indes réunionnaises dans ses pages fin septembre.

   Par contre, ce début septembre m'a réservé une désagréable surprise venue du webzine Web Matin - numéro du 4 septembre (n° 679) - qui n'a retenu du site que la rubrique initiation à la langue tamoule... et en a parlé d'une façon des plus discutables. J'ai donc jugé bon d'envoyer le courrier suivant au Directeur de la publication :
"C'est avec consternation que j'ai pris connaissance du bref article établissant un lien vers mon site, dans votre n° 679. Les propos que vous y tenez sont proprement inadmissibles. Le prétexte de l'humour ne saurait justifier, premièrement, que soit donnée une image caricaturalement déformée et tronquée de mon site : le but de celui-ci est culturel, et fait référence plus précisément aux cultures indiennes de l'île de la Réunion. Le thème du conflit sri lankais n'y est pas abordé. L'initiation à la langue tamoule n'est qu'une rubrique de quelques pages, parmi les centaines de pages consacrées à des aspects divers de mon thème de base.
Deuxièmement votre nonchalance affichée dans l'attitude de pousse-au-crime que vous vous plaisez à adopter a quelque chose d'affligeant et écoeurant : il se trouve que je connais assez bien Sri Lanka et les données de la guerre civile - ici n'est pas le lieu d'entrer dans les détails à ce sujet - qui y tue Tamouls et Cinghalais quasi quotidiennement. J'envisage même de consacrer un prochain site à ce pays, où j'insisterai notamment sur le désir et la nécessité d'une paix enfin établie ! Vous comprendrez donc que vos quelques lignes, caressant finalement dans le sens du poil les louches individus de tous bords dont l'intérêt principal est que le conflit ne trouve pas d'issue, me laissent un goût des plus désagréables...
J'exige donc qu'un communiqué (au nom du webmestre du site
Indes réunionnaises) reprenant les deux paragraphes précédents soit publié au plus tôt sur votre site.
"

Haut de page


Retour au sommaire