Leçon n°8
conjugaison et emploi du passé - 1ère partie


I - Conjugaison du passé -
premiers cas

                                  

II - Emploi du passé
dans les phrases

Télécharger la
police de
caractères tamouls

  

Désolé, l'espace d'hébergement alloué à mon site se faisant de plus en
plus restreint, aucun fichier son ne sera proposé pour cette leçon !


   I - Conjugaison du passé (premiers cas).

   Comme nous l'avons déjà indiqué pour le présent, les formes verbales et le système de conjugaisons de la langue tamoule sont relativement complexes (encore que le français n'ait rien à envier en ce domaine). La difficulté vient particulièrement de l'existence de diverses catégories (groupes) de verbes, forts ou faibles, ainsi que de verbes défectifs, aux formes et aux constructions particulières (par exemple le verbe vouloir).
   Le principe général consiste en une conjugaison à partir de trois éléments : radical du verbe + suffixe de temps (présent, futur ou passé) + terminaison correspondant, comme en français, à la personne.
   Pour le passé, si les terminaisons, indiquant la personne, ne posent pas de problème puisque ce sont les mêmes qu'au présent, par contre il existe différents suffixes, selon le groupe auquel appartient le verbe. Nous verrons dans cette leçon une première série de cas, la suite et fin sera abordée dans la leçon 9. Il est prudent, malgré les quelques indications données ici, de recourir à un dictionnaire pour savoir selon quel modèle se conjugue tel ou tel verbe.

  1. Pour certains verbes, les plus nombreux, on utilise le suffixe tft
    Sont concernés en particulier les verbes dont le radical se termine par ; (ex : Kti, "sauter"), et par -u(ces derniers, lorsqu'ils ont un radical débutant par une syllabe brève, ex : 'D, "prendre"). On a donc la construction suivante :

Radical du verbe + suffixe ftft + terminaison
  

na[f

   

parftfEt[f

Je vis/Je regardai
Je voyais/Je regardais

Nân

Pârtthên


nI

parftftayf

Tu vis/Tu voyais
(familier)

Pârtthâï


`v[f

parftfta[f

Il vit/Il voyait
(personne masculine)

Aveun

Pârtthân


`vqf

parftftaqf

Elle vit/Elle voyait
(Personne féminine)

Aveul

Pârtthâl


`vrf

parftftarf

Il vit/Il voyait
(respectueux)

Aveur

Pârtthâr


`T

parftftT

Il vit/Il voyait
(neutre : animal...)

Adheu

Pârtthadheu


namf

parftfEtamf

Nous vîmes/Nous voyions
(l'interlocuteur est inclus dans ce "nous")

Nâm

Pârtthôm


nagfkqf

parftfEtamf

Nous vîmes/Nous voyions
(l'interlocuteur est exclu de ce "nous")

Nângeul

Pârtthôm


nIgfkqf

parftftIrfkqf

Vous vîtes/Vous voyiez
(pluriel, utilisé parfois comme singulier
respectueux)

Nîngeul

Pârtthîrgeul


`vrfkqf

parftftarfkqf

Ils-Elles virent/Ils-Elles voyaient
(personnes)

Aveurgeul

Pârtthârgeul


`Av(kqf)

parftft[

Ils virent/Ils voyaient
(neutre)
("a" final proche du "e muet")

Avèï(geul)

Pârtthana

  1. Dans certains autres cas, beaucoup plus rares, on utilise un suffixe qui se limite à t
    On retrouve ce suffixe par exemple dans le verbe fréquent ecyf, qui signifie "faire", ou encore epyf("pleuvoir"), `Z("pleurer") ou ekayf("cueillir", "couper").
    Ainsi,
    ecyf donne ecyfEt[f, ecyftayf... ,`Z donne `ZEt[f...

  2. Nous terminerons - provisoirement - sur le cas des verbes qui prennent le suffixe   nft
    C'est en particulier le suffixe utilisé pour la plupart des radicaux en ` , mais aussi pour d'autres cas. Citons à titre d'exemples : va("venir"), qui donne vnfEt[f, ;R("être") qui donne ;RnfEt[f, nd("marcher") qui donne ndnfEt[f, ou encore `]i("porter") qui donne `]infEt[f.

Haut de page


  II - Phrases au passé.

   On l'aura compris dès le tableau vu ci-dessus, le passé tamoul équivaut aux diverses formes du passé français : imparfait, mais surtout passé simple et passé composé. nnn


Haut de page


     Transformez ces formes verbales au passé (de votre plus belle écriture, sur une simple feuille de papier...). Profitez-en pour effectuer si possible la traduction en français... Pour vérifier les réponses sélectionnez la zone entre crochets avec le pointeur de la souris. Attention, il arrive qu'en effectuant cette opération, les mots soient inconsidérément fragmentés ; si tel est le cas, consultez l'ensemble de la correction en cliquant ici.

Haut de page