- Introduction
- Indo-Musulmans
  - Données socio-économiques

  - Culture au quotidien
  - Islam local
- Malbars, Tamouls
  - Tradition et renouveau
  - Pratiques religieuses
- Quel avenir ?
    

- Gros plans
  - Mosquées de la Réunion
  - Pondichériens
  - Temples et ashrams
  - Divinités
  - Marche sur le feu
  - Bal tamoul
  - Kâvadi
  - Dîpavalî
  - Karmon
  - Mariage tamoul
  - Musique et danse
- Visite rapide
  

- Pages bleues
- Achetez votre billet, louez une voiture...

AJOUTER
ce site à vos favoris

Remerciements

________________


_________________________


________________
 


Gâyatrî mantra

   Le Gayatri mantra - souvent appelé simplement "la Gayatri" - est une des plus importantes et sans doute la plus universellement reconnue des prières dans l'hindouisme. Ses origines remontent au Rig-Veda, et elle est traditionnellement récitée par les brahmanes au lever et au coucher du soleil (et éventuellement à midi), en hommage à celui-ci. Ses traductions et ses interprétations connaissent de nombreuses variantes.

Om Bhur bhuvah svahah
Tat savitur varenyam
Bhargo Devasya dheemahi
Dheeyo yonah prachodayaat.

 

   Traduction : Om, O Seigneur! Tu es la Source de Lumière omniprésente, Celui qui soutient, Celui qui protège et Celui qui dispense la Joie. Enflamme, allume et inspire notre intelligence pour que nous puissions posséder les Qualités éternelles.

   Autre traduction : O Dieu, Tu es Celui qui donne la Vie, Celui qui enlève les peines et les chagrins, Celui qui dispense la Joie. O Créateur de l'Univers, puissions-nous recevoir la Lumière suprême destructrice du péché. Puisses-tu guider notre esprit dans la bonne Direction.

   Autre transcription : Om Bhuh, Om Bhuvah, Om Suvah, Om Mahah, Om Janah, Om Tapah, Om Satyam, Om Tat Savitour varényam bhargo dévasya dhimahi, dhiyo yo nah pratchodayat.

   Commentaire : "Ce mantra invoque et magnifie les sept régions dite devashanique de l’univers à la frontière duquel se situe la terre (Bhûh), puis quelques milliards d’années lumière plus loin il y a la région dite Bhuvar loka (une région où les anges, apsaras, gandharvas et gana vivent). Puis en suivant, toujours plus loin dans l’espace temps et la hiérarchie devashanique : le Svar loka ou Suvah loka (les planète édénique), le Mahar loka (gloire spirituelle), le Janah loka (lié a la connaissance spirituelle), Le Tapa loka (gloire de l’austérité, Tapasya), le Satya loka (gloire de la pureté spirituelle, où résident les sages, proche du Brahma loka et enfin Tat qui est au delà des mondes matériel et devashanique, conscience suprême au dessus de tout. Le mantra nous convie à méditer sur le monde phénoménal (le Dhruva loka n’est pas compté dedans pour des raisons non élucidées à ce jour)."

La Gâyatrî en vidéo

 

 


Retour à la page précédente

ACCUEIL

              
Proposé par FreeFind

- Annuaire
- Guide express
- Table des extraits sonores

- Table des extraits vidéo
- Archives
- Réunion - Métropole
- Sommaires :
              

- Forum      
- Chat
- Cartes virtuelles
- Interviews et dossiers
- Me contacter

- Mes partenaires
- Lettre d'information :
Abonnement
Désabonnement

- Lexique
- Prénoms indiens
- Prénoms musulmans
- Apprendre le tamoul
- Recettes
- Mettre un sari
- L'art du kolam

- L'art du mehndi
- Carrom ou billard indien

- Proverbes tamouls

- Prières hindoues

- Éditions virtuelles
- Vos articles
- Librairie

  Téléchargements gratuits : MP3, vidéos, thème de bureau, fonds d'écran, polices de caractères, prénoms, lexique...


 

 

 


Copyright © Philippe PRATX (Textes, enregistrements & photographies)