- Introduction
- Indo-Musulmans
  - Données socio-économiques

  - Culture au quotidien
  - Islam local
- Malbars, Tamouls
  - Tradition et renouveau
  - Pratiques religieuses
- Quel avenir ?
    

- Gros plans
  - Mosquées de la Réunion
  - Pondichériens
  - Temples et ashrams
  - Divinités
  - Marche sur le feu
  - Bal tamoul
  - Kâvadi
  - Dîpavalî
  - Karmon
  - Mariage tamoul
  - Musique et danse
- Visite rapide
  

- Pages bleues
- Achetez votre billet, louez une voiture...

AJOUTER
ce site à vos favoris

Remerciements

________________


_________________________


________________
 


BIRYANI AU MOUTON

   La préparation à base de riz appelée Biryani connaît de nombreuses variantes, dans ses ingrédients, mais aussi dans ses modes de cuisson. C'est justement dans la particularité de celui-ci que réside l'originalité... et la saveur toute particulière de cette recette. Cette cuisson, à la vapeur, n'est pas employée traditionnellement, que je sache, à la Réunion. Il s'agit pourtant d'une tradition indienne vieille de quelque deux cents ans, oubliée un certain temps, mais remise au goût du jour.
   Rappelons que le biryani est, dans l'île, un plat typique de la communauté indo-musulmane originaire du Goujerat. Les représentants de cette communauté - mais tous les autres aussi je l'espère - sauront apprécier la découverte de cette version d'une recette si bien connue. La cuisson à la vapeur sous une croûte de pâte (méthode aussi appelée dum pukht) préserve toutes les particularités et subtilités gustatives de chaque ingrédient, tout en permettant une cuisine saine et légère. Des qualités qui valent bien la peine de se donner un peu de mal.


1 heure 50

                          


Difficile

                           


Cher

INGREDIENTS

1 kilo de viande de mouton
500 g de riz basmati
125 g de yaourt nature
100 g de ghee (nèï en tamoul) : beurre
clarifié
50 g d'oignon
5 g de macis (peau très parfumée
de la noix de muscade) ou, à défaut
de muscade
5 gousses d'ail
1 petite racine de gingembre (25 g)
1 bouquet de menthe
1 bouquet de feuilles de coriandre
1 pincée de safran
10 g de cumin
1 ou 2 petits piments (forts) selon le goût
4 gousses de cardamome (verte si
possible)
4 clous de girofle
1 petit bâton de cannelle
1 citron vert
Sel (éventuellement poivre, selon le goût)


Pour la pâte (qui servira à fermer
hermétiquement le récipient)

50 g de farine
1 pincée de cardamome en poudre
Eau selon besoin
Jaune d'œuf pour dorer en surface


PREPARATION

  1. Préparation de la viande de mouton
      Au préalable, écraser ensemble le gingembre et l'ail, en extraire le jus et en faire une pâte. Couper les oignons en fines lamelles, hacher grossièrement la menthe et les feuilles de coriandre. Moudre le macis (ou râper la muscade) et dissoudre le safran dans quelques gouttes d'eau.
      Dans une poêle où on aura fait chauffer le ghee, faire revenir légèrement les lamelles d'oignons. Ajouter les morceaux de mouton et la pâte de gingembre et d'ail. Mélanger pendant une minute.
    Ajouter 2 clous de girofle, 2 gousses de cardamome, la moitié du bâton de cannelle, du sel. Faire revenir les morceaux de viande, puis ajouter le piment ainsi que le yaourt. Si nécessaire, ajouter de l'eau pour faire convenablement cuire la viande.
      Retirer la viande de la sauce dès qu'elle est cuite et incorporer à cette sauce le macis (ou la muscade), le jus de citron et les feuilles hachées de menthe et de coriandre. Mélanger jusqu'à obtention d'une sauce lisse. Remettre le mouton et ajouter le cumin.

  2. Préparation du riz
      Laver et rincer le riz. Faire cuire à l'eau avec un peu de sel, les clous de girofle, les gousses de cardamome et la cannelle restant. Arrêter à mi-cuisson, égoutter et réserver.

  3. Préparation de la pâte
      Préparer cette pâte toute simple avec la farine, la poudre de cardamome et de l'eau.

  4. Cuisson
      Dans un récipient allant au four, placer successivement le mouton en sauce puis le riz à moitié cuit  saupoudré du safran dissous. Refermer hermétiquement le récipient d'une croûte de pâte badigeonnée de jaune d'œuf. Enfin, placer dans un four préchauffé à 350° pour une vingtaine de minutes. La croûte doit être bien dorée.


   Au moment de servir, il suffit de briser la croûte pour découvrir avec ravissement les arômes exaltés par ce mode de cuisson.


Les recettes de Pridhip
Toutes les recettes

Retour à la page précédente

ACCUEIL

              
Proposé par FreeFind

- Annuaire
- Guide express
- Table des extraits sonores

- Table des extraits vidéo
- Archives
- Réunion - Métropole
- Sommaires :
              

- Forum      
- Chat
- Cartes virtuelles
- Interviews et dossiers
- Me contacter

- Mes partenaires
- Lettre d'information :
Abonnement
Désabonnement

- Lexique
- Prénoms indiens
- Prénoms musulmans
- Apprendre le tamoul
- Recettes
- Mettre un sari
- L'art du kolam

- L'art du mehndi
- Carrom ou billard indien

- Proverbes tamouls

- Prières hindoues

- Éditions virtuelles
- Vos articles
- Librairie

  Téléchargements gratuits : MP3, vidéos, thème de bureau, fonds d'écran, polices de caractères, prénoms, lexique...


 

 


Copyright © Philippe PRATX (Textes, enregistrements & photographies)