- Introduction
- Indo-Musulmans
  - Données socio-économiques

  - Culture au quotidien
  - Islam local
- Malbars, Tamouls
  - Tradition et renouveau
  - Pratiques religieuses
- Quel avenir ?
    

- Gros plans
  - Mosquées de la Réunion
  - Pondichériens
  - Temples et ashrams
  - Divinités
  - Marche sur le feu
  - Bal tamoul
  - Kâvadi
  - Dîpavalî
  - Karmon
  - Mariage tamoul
  - Musique et danse
- Visite rapide
  

- Pages bleues
- Achetez votre billet, louez une voiture...

AJOUTER
ce site à vos favoris

Remerciements

________________


_________________________


________________
 


BONBON PIMENT

   Les bonbons piment sont une petite pâtisserie salée, qui ne correspond guère à l'image que l'on se fait, en Métropole, du bonbon !!! mais qui n'ont pas non plus la férocité que pourrait laisser redouter le mot piment. Il semble bien, d'après certains informateurs, que le bonbon piment ait été importé à la Réunion par la communauté indo-musulmane. Du reste, il joue sur le même registre des que les fameux samoussas, eux aussi introduits dans les habitudes culinaires locales par les Zarabes. Il existe cependant aussi un nom d'origine tamoule, "vadé", pour désigner cette même préparation, ce qui laisse peut-être planer un doute quant à l'identité de ceux qui ont réellement enrichi la gastronomie réunionnaise de ce petit anneau de pâte croquante...


50 mn
+ trempage : 1 nuit

                 


Moyen

                 


Bon marché

INGREDIENTS

250 g de lentilles
2 ou 3 cives (ciboules), selon le goût
1 petite racine de gingembre
1 cuillerée à café de cumin
1 cuillerée à café de coriandre (graines)
1 cuillerée à café de curcuma
1 gros piment vert (peu féroce)
Sel et poivre
Huile de friture


PREPARATION

   La veille de la préparation, mettre les lentilles à tremper dans de l'eau froide.
   Mixer très finement les lentilles. Réserver.
   Eplucher et couper en petits morceaux la racine de gingembre. Piler ces morceaux avec les graines de cumin et de coriandre. Ajouter le piment épépiné et écrasé, les cives hachées menu,  la poudre de curcuma et le sel.
   Mélanger soigneusement cette préparation avec la pâte de lentilles.
   Avec la pâte obtenue, former des boulettes légèrement aplaties d'environ 4 cm de diamètre et 2 cm d'épaisseur. Du doigt, les percer en leur centre, de manière à obtenir une petite couronne.
   Placer dans la friture, en retournant de temps en temps pour bien faire dorer, pendant 8 à 10 minutes.


   Si l'on se trouve à la Réunion et que l'on a la possibilité de dépenser plus - car elles sont chères ! - on peut utiliser les fameuses lentilles de Cilaos. Il existe aussi une variante à base de pois du Cap.
   Les bonbons piments peuvent se consommer aux côtés des samoussas pour un apéritif ou en entrée. C'est aussi une friandise que les Réunionnais aiment grignoter à toute heure, chez eux ou, souvent, à l'extérieur.


Les recettes de Pridhip
Toutes les recettes

Retour à la page précédente

ACCUEIL

              
Proposé par FreeFind

- Annuaire
- Guide express
- Table des extraits sonores

- Table des extraits vidéo
- Archives
- Réunion - Métropole
- Sommaires :
              

- Forum      
- Chat
- Cartes virtuelles
- Interviews et dossiers
- Me contacter

- Mes partenaires
- Lettre d'information :
Abonnement
Désabonnement

- Lexique
- Prénoms indiens
- Prénoms musulmans
- Apprendre le tamoul
- Recettes
- Mettre un sari
- L'art du kolam

- L'art du mehndi
- Carrom ou billard indien

- Proverbes tamouls

- Prières hindoues

- Éditions virtuelles
- Vos articles
- Librairie

  Téléchargements gratuits : MP3, vidéos, thème de bureau, fonds d'écran, polices de caractères, prénoms, lexique...


 

 


Copyright © Philippe PRATX (Textes, enregistrements & photographies)