Flan au coco

FLAN au COCO

  Si la notion de dessert est une évidence dans les pratiques alimentaires françaises, tel n'est pas forcément le cas sous d'autres cieux. Certes, l'influence française se fait largement sentir à la Réunion, et l'on y a donc souvent l'habitude de terminer le repas sur un mets sucré, un fruit par exemple. Mais l'habitude est relativement récente dans bien des familles. Les Indiens, eux, ne connaissent guère la pratique du dessert.
   Cela ne signifie pas que les pâtisseries et autres friandises sont absentes de la gastronomie indienne : on les consomme seulement en d'autres occasions. Ce peuvent être des friandises salées, servies l'après-midi au moment du thé ou du café, par exemple le bhajia (à base de farine de pois chiches, piments...) ou le khandvi (même farine, lait fermenté...), deux spécialités du Goujerat. Les sucreries sont souvent associées aux fêtes, occasions au cours desquelles on les offre souvent tout autour de soi. On connaît bien à présent les gulab jamun, jalebi, barfi et autres kulfi. Sans oublier les sorbets, dont les Indiens sont peut-être les inventeurs.
   Le grignotage gourmand est aussi répandu à la Réunion. Là aussi un retrouve le salé (bonbons piment, samoussas...) comme le sucré : par exemple le terrible colodant, les bonbons cocos et diverses sortes de gâteaux remplissant bien l'estomac : à la patate douce, au manioc pu au songe (taro) entre autres.
   La recette proposée ici allie la tradition française du dessert (le flan !) et une note savoureuse d'exotisme (pour les nombreux visiteurs métropolitains, européens ou québécois de ce site).


1 heure

                      


Facile

                       


Peu coûteux

INGREDIENTS

5 œufs
1 boîte de lait concentré sucré
1 boîte de lait concentré non sucré
1 boîte (400 g) de lait de coco
1 C à soupe de sucre
1 c à café de rhum blanc
1 pincée de cannelle
1 pincée de sel fin


PREPARATION

    Faire d'abord caraméliser la cuillerée de sucre au fond d'un moule à flan. Réserver.
   Prendre les œufs, séparer les blancs et les jaunes. Monter les blancs en neige avec la petite pincée de sel. Battre les jaunes dans un autre récipient.
   Mélanger le lait concentré sucré, le lait concentré non sucré, le lait de coco, la cuillerée de rhum et la pincée de cannelle en poudre. Ajouter les jaunes battus et bien mélanger. Incorporer délicatement les blancs montés en neige.
   Verser dans le moule caramélisé et laisser cuire au bain-marie pendant 40 minutes.
   Laisser refroidir et placer au réfrigérateur.


   On peut varier les parfums et remplacer le rhum par de l'essence de vanille, du jus de citron... Le flan sera servi bien frais et se suffira à lui-même. On peut toutefois l'agrémenter de décorations... mais attention de préserver ses qualités gustatives !


Les recettes de Pridhip
Toutes les recettes

Retour à la page précédente

ACCUEIL

AJOUTER
ce site à vos favoris

AWARDS
- Voir les récompenses de ce site


Remerciements

Nos Partenaires

Assurances La Réunion