- Introduction
- Indo-Musulmans
  - Données socio-économiques

  - Culture au quotidien
  - Islam local
- Malbars, Tamouls
  - Tradition et renouveau
  - Pratiques religieuses
- Quel avenir ?
    

- Gros plans
  - Mosquées de la Réunion
  - Pondichériens
  - Temples et ashrams
  - Divinités
  - Marche sur le feu
  - Bal tamoul
  - Kâvadi
  - Dîpavalî
  - Karmon
  - Mariage tamoul
  - Musique et danse
- Visite rapide
  

- Pages bleues
- Achetez votre billet, louez une voiture...

AJOUTER
ce site à vos favoris

Remerciements

________________


_________________________


________________
 


BOUYON LARSON

  Le bouyon larson (bouillon larson) est, à la Réunion, une préparation essentiellement connue dans le milieu malbar. Il s'agit d'un plat tout aussi emblématique que le fameux cabri massalé et, comme ce dernier, se consomme notamment à l'occasion des fêtes religieuses, lors des repas communautaires. Il s'agit bien d'un "bouillon", au sens français du terme, mais le bouyon larson est proche, également, des préparations de dals (Inde) et autres grains (Réunion) qui se présentent souvent sous une forme assez liquide. Quant au mot créole "larson", il vient du mot indien (sanskrit, hindi) rasam, passé dans la langue tamoule, puis importé à la Réunion probablement par les esclaves ou les engagés indiens.
   Il existe également une "poudre de rasam", mélange que l'on peut préparer à l'avance et conserver ; elle entre bien sûr dans la composition du bouyon et est généralement très relevée. En voici la préparation : faire frire (dans du ghee ou à défaut dans de l'huile) 1 C. à soupe de lentilles brunes, 5 petits piments forts séchés, 1C. à soupe de graines de coriandre, 1 c. à café de feuilles de caloupilé, 1 c. à café de graines de cumin, 1c. à café de poivre noir en grains. Moudre ensuite tous ces ingrédients pour obtenir une poudre homogène.


3 heures

                   


Très facile

                   


Bon marché
(sauf si l'on utilise des
lentilles de Cilaos)

INGREDIENTS

250 g de lentilles brunes (thûr dal ou lentilles de Cilaos)
200 g de tomates
Le jus d'un demi citron
1 c. à café de graines de moutarde
Quelques feuilles de coriandre fraîche
1 branche de thym
Sel selon le goût


PREPARATION

    Faire d'abord tremper les lentilles pendant au moins deux heures. Puis les faire cuire dans 1 l d'eau pendant 45 minutes environ.
   Ajouter les tomates coupées en dés et éventuellement épluchées. Mélanger.
   Ajouter la poudre de rasam, la branche de thym et le jus de citron dilué dans 1/2 l d'eau. Saler et bien mélanger. Laisser mijoter environ 20 minutes. Assaisonner de feuilles de coriandre en fin de cuisson.
   Dans du ghee ou de l'huile, faire griller les graines de moutarde jusqu'à éclatement et les ajouter au bouyon larson.
   Servir bien chaud.


   Il faut savoir qu'il existe en Inde une grande variété de rasam(s) : au citron, au cumin, à l'oignon, à l'ail, à la tomate, et j'en oublie très certainement. La recette ci-dessus est inspirée à la fois du traditionnel bouyon larson de la Réunion (qui connaît bien sûr lui aussi des variantes familiales), et du poritha rasam, populaire dans le Tamil Nâdu.


Les recettes de Pridhip
Toutes les recettes

Retour à la page précédente

ACCUEIL

              
Proposé par FreeFind

- Annuaire
- Guide express
- Table des extraits sonores

- Table des extraits vidéo
- Archives
- Réunion - Métropole
- Sommaires :
              

- Forum      
- Chat
- Cartes virtuelles
- Interviews et dossiers
- Me contacter

- Mes partenaires
- Lettre d'information :
Abonnement
Désabonnement

- Lexique
- Prénoms indiens
- Prénoms musulmans
- Apprendre le tamoul
- Recettes
- Mettre un sari
- L'art du kolam

- L'art du mehndi
- Carrom ou billard indien

- Proverbes tamouls

- Prières hindoues

- Éditions virtuelles
- Vos articles
- Librairie

  Téléchargements gratuits : MP3, vidéos, thème de bureau, fonds d'écran, polices de caractères, prénoms, lexique...


 

 


Copyright © Philippe PRATX (Textes, enregistrements & photographies)