- Introduction
- Indo-Musulmans
  - Données socio-économiques

  - Culture au quotidien
  - Islam local
- Malbars, Tamouls
  - Tradition et renouveau
  - Pratiques religieuses
- Quel avenir ?
    

- Gros plans
  - Mosquées de la Réunion
  - Pondichériens
  - Temples et ashrams
  - Divinités
  - Marche sur le feu
  - Bal tamoul
  - Kâvadi
  - Dîpavalî
  - Karmon
  - Mariage tamoul
  - Musique et danse
- Visite rapide
  

- Pages bleues
- Achetez votre billet, louez une voiture...

AJOUTER
ce site à vos favoris

Remerciements

________________


_________________________


________________
 


SEENI SAMBOL

  La cuisine sri lankaise, comme la cuisine indienne sa cousine, est riche en préparations d'accompagnement - l'équivalent, en quelque sorte, des condiments de la cuisine française. On connaît les chutneys et autres pickles chez les Indiens. Les Sri Lankais, quant à eux, sont friands d'une préparation que l'on appelle sambol, et qui se décline sous de nombreuses formes, par exemple le Pol Sambol à base de noix de coco râpée, le Kehelmuwa Sambol, à base de fleurs de bananier ou le Katta Sambol, qui se concentre sur le piment rouge ! Le Seeni Sambol unit la force des épices, la douceur du sucre et le parfum des oignons.


30 minutes

                       


Facile

                       


Moyen

INGREDIENTS

1 kg d'oignons
50 g de sucre
8 gousses de cardamome
2 tuyaux de cannelle
4 clous de girofle
1 cuillerée à soupe de poudre de piment
4 cuillerées à soupe de jus de tamarin
6 feuilles de caloupilé
5 cm de feuille de pandanus (rampe).
100 g de poisson des Maldives en poudre.
50 g de ghee (beurre clarifié)
Sel


PREPARATION

   Émincer les oignons et moudre finement les graines de cardamome.
   Faire chauffer l'huile dans une sauteuse. Faire revenir les oignons, la cardamome, la cannelle, les clous de girofle, les feuilles de caloupilé et de pandanus, avec une pincée de sel. Lorsque les oignons sont bien dorés, videz la plus grande parti de l'huile pour n'en laisser que l'équivalent d'une cuillerée à café.
   Ajouter le poisson des Maldives, la poudre de piment et le jus de tamarin. Bien mélanger. Faire revenir pendant 5 minutes environ à feu vif, jusqu'à ce que le mélange soit d'un eau brun profond et que le liquide soit évaporé.
   Ajouter le sucre et bien mélanger. retirer aussitôt du feu sans laisser caraméliser.
    Laisser refroidir et conserver au frais.
   Se consomme tiède ou froid en accompagnement de nombreux plats.


   Si vous ne disposez pas de "rampe" (prononcer rampé), vous le remplacerez éventuellement par un petit bouquet de ciboulette... mais le goût sera bien sûr différent. Quant au poisson des Maldives, il s'agit d'un poisson séché au goût prononcé, que vous trouverez peut-être dans une boutique de produits exotiques.
   On peut par exemple très bien consommer ce Seeni Sambol avec les Hoppers, dont nous donnons aussi la recette. Et pourquoi pas à l'occasion du petit déjeuner... Pour les papilles peu habituées, on peut du reste diminuer la dose de piment. On aboutit alors à une préparation finement parfumée qui en ravira plus d'un.


Les recettes de Pridhip
Toutes les recettes

Retour à la page précédente

ACCUEIL

              
Proposé par FreeFind

- Annuaire
- Guide express
- Table des extraits sonores

- Table des extraits vidéo
- Archives
- Réunion - Métropole
- Sommaires :
              

- Forum      
- Chat
- Cartes virtuelles
- Interviews et dossiers
- Me contacter

- Mes partenaires
- Lettre d'information :
Abonnement
Désabonnement

- Lexique
- Prénoms indiens
- Prénoms musulmans
- Apprendre le tamoul
- Recettes
- Mettre un sari
- L'art du kolam

- L'art du mehndi
- Carrom ou billard indien

- Proverbes tamouls

- Prières hindoues

- Éditions virtuelles
- Vos articles
- Librairie

  Téléchargements gratuits : MP3, vidéos, thème de bureau, fonds d'écran, polices de caractères, prénoms, lexique...


 

 


Copyright © Philippe PRATX (Textes, enregistrements & photographies)