- Introduction
- Indo-Musulmans
  - Données socio-économiques

  - Culture au quotidien
  - Islam local
- Malbars, Tamouls
  - Tradition et renouveau
  - Pratiques religieuses
- Quel avenir ?
    

- Gros plans
  - Mosquées de la Réunion
  - Pondichériens
  - Temples et ashrams
  - Divinités
  - Marche sur le feu
  - Bal tamoul
  - Kâvadi
  - Dîpavalî
  - Karmon
  - Mariage tamoul
  - Musique et danse
- Visite rapide
  

- Pages bleues
- Achetez votre billet, louez une voiture...

AJOUTER
ce site à vos favoris

Remerciements

________________


_________________________


________________
 


VINDAYE d'ESPADON

  Ceux qui connaissent l'île Maurice, où il est très populaire, n'ignorent certainement pas ce qu'est le vindaye, ce plat au goût légèrement vinaigré qui se consomme froid. Le vindaye serait, selon certains, originaire de l'ouest de l'Inde. On le trouve à la Réunion également, mais il est loin d'y être aussi fréquent que dans l'île sœur. Quant à l'origine du mot, l'on trouve diverses versions : l'une d'elle, peut-être fantaisiste mais qui sait ? rattache ce nom à l'expression "vin d'ail" ; pour ma part, je pencherais une nouvelle fois, sans certitude, vers la langue tamoule, qui désigne le fenugrec par le mot vèndhayam qui à donné "vendion" ou "vindillon" à la Réunion. Mais il est vrai que la plupart des recettes ne mentionnent pas le fenugrec parmi les ingrédients du vindaye...
   Attardons-nous toutefois un instant sur cette épice méconnue originaire d'Afrique du Nord et aujourd'hui surtout cultivée en Chine, au Pakistan et en Inde. Elle est ppelée methi dans ce dernier pays, où elle entre notamment dans la composition des poudres de curry (comme des poudres de massalé à la Réunion ou de colombo aux Antilles). Le fenugrec c'est, mot à mot, le "foin grec", ou Trigonella foenum graecum pour les scientifiques. Outre ses utilisations culinaires, il en compte aussi de médicinales : on peut en faire des cataplasmes, mais aussi des infusions (voire des gélules et autres comprimés) aux vertus fortifiantes, stimulant l'appétit et permettant même de lutter contre le diabète et le cholestérol... Bref, un véritable bienfait proposé par la grande pharmacopée de Dame Nature !


40 mn + 1 nuit

                     


Assez facile

                     


Peu coûteux

INGREDIENTS

4 tranches d'espadon
8 petits oignons
4 gousses d'ail
3 gros piments verts (peu féroces)
1 petit piment rouge (fort)
4 cm de racine de gingembre
4 C à soupe de vinaigre blanc
1 C à soupe de curcuma
1 C à soupe de graines de moutarde
1 c à café de vendion (fenugrec)
1 petite branche de thym
5 C à soupe d'huile
Sel et poivre


PREPARATION

   Préparer d'abord les épices : couper en longueur et épépiner les gros piments verts et le petit piment rouge. Piler ensemble le gingembre, l'ail, le poivre, le petit piment rouge, les graines de moutarde et les graines de fenugrec. Ajouter le curcuma et délayer le tout dans le vinaigre.
   Faire chauffer l'huile dans une poêle et y faire frire les tranches d'espadon. Les retirer et laisser refroidir.
   Dans l'huile qui à servi à la cuisson du poisson, faire revenir les petits oignons partagés en deux. Quant ils commencent à roussir légèrement, ajouter le vinaigre où a été délayé le mélange d'épices. Placer la branche de thym. Bien mélanger et laisser cuire 2 minutes à feu moyen.
   Détailler les tranches d'espadon refroidies en morceaux, en prenant soin de ne pas les réduire en miettes (on peut aussi procéder à ce découpage avant la cuisson). Dans un récipient (éviter métal et plastique) que l'on pourra refermer avec un couvercle, mélanger délicatement le poisson et la sauce. refermer.
   Placer au réfrigérateur et l'y laisser une nuit.


    Le vindaye se dégustera tel quel, avec du riz ou, pourquoi pas, un pain indien (rotti, chappati...). D'autres poissons à chair ferme, tels que le thon blanc ou le thon "banane" réunionnais peuvent remplacer l'espadon. On pourra encore varier en utilisant divers produits de la mer : crevettes, calamars, langouste... Un des vindayes appréciés est aussi celui de zourite (pieuvre). Il existe enfin un vindaye de porc pour ceux qui préfèrent la viande.
   Autre idée : emportez votre vindaye en pique-nique pour un repas froid. Il constituera même une savoureuse garniture de sandwich si vous émiettez le poisson !


Les recettes de Pridhip
Toutes les recettes

Retour à la page précédente

ACCUEIL

              
Proposé par FreeFind

- Annuaire
- Guide express
- Table des extraits sonores

- Table des extraits vidéo
- Archives
- Réunion - Métropole
- Sommaires :
              

- Forum      
- Chat
- Cartes virtuelles
- Interviews et dossiers
- Me contacter

- Mes partenaires
- Lettre d'information :
Abonnement
Désabonnement

- Lexique
- Prénoms indiens
- Prénoms musulmans
- Apprendre le tamoul
- Recettes
- Mettre un sari
- L'art du kolam

- L'art du mehndi
- Carrom ou billard indien

- Proverbes tamouls

- Prières hindoues

- Éditions virtuelles
- Vos articles
- Librairie

  Téléchargements gratuits : MP3, vidéos, thème de bureau, fonds d'écran, polices de caractères, prénoms, lexique...


 

 


Copyright © Philippe PRATX (Textes, enregistrements & photographies)